Sylvain BEAULIEU : L'équitation ?

Une affaire de comportement !

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

PROGRESSION(S) DU DRESSAGE

Un dressage abouti est un dressage bien construit !

Avec méthode, appuyé sur des lignes directrices, la gymnastique du cheval est raisonnée et adaptée à chaque individu. Mais cette gymnastique suit des directives précises et invariables !

De quoi s'agit-il ?

J'ai adopté des expressions de P. KARL (Odin à SAUMUR) : j'isole trois périodes-clefs, qui sont des combinaison d'assouplissements latéraux et longitudinaux, véritables piliers dans l'évolution du cheval. 

  1. Débourrage
  2. Dressage élémentaire
  3. Dressage secondaire
  4. Dressage supérieur

Les périodes en détail, hors débourrage qui est à lui seul un dossier à part entière !

  1. Le dressage élémentaire :
    1. Assouplissements latéraux:
      • cercles, spirales, oblongs, huit de chiffre (pli, incurvation)
      • Huit de chiffre avec contre-pli et contre-incurvation
    2. Assouplissements longitudinaux:
      • Transitions élémentaires : arrêt-pas-trot-galop-trot-pas-arrêt
    3. Combinaison des deux formes d'assouplissements : Les transitions se font cheval incurvé, puis sur le droit.
      Cette première période se caractérise par une mise en élongation du cheval, dans une attitude "horizontale" et des allures actives. Concernant le trot, le développement de son amplitude tend à ce que le cheval se juge à cette allure.
  2. Le dressage secondaire:
    1. Assouplissements latéraux:
    2. Assouplissements longitudinaux:
  3. Le dressage supérieur:
    La combinaison des deux formes d'assouplissements débouche sur les Airs de HAUTE ECOLE;